Le velo pour les nuls - part 2

2eme livraison de la FAQ sur les parties du velo -
pour la derniere ca prendra probablement beaucoup plus de temps car nous allons nous rendre sous peu dans montagne au nord du Perou !

Transmission (Drivetrain):

  1. Cassette:

  • Il s'agit du bloc qui contient les pignons de vitesse. Une Cassette peut contenir 6,7,8,9,10 ou 11 pignons de ces differentes tailles (en tout cas chez Shimano) : 11-12-13-14-15-16-17-18-19-20-21-22-23-24-25-26-27-28-29-30-32-34-36

  • Pour etre exact, le terme «cassette» s'emploie pour les moyeux FreeHub, autrement la denomination FreeWheel s'applique pour le systeme de moyeu homonyme.

  • Pour les produits Shimano, le code generique pour les cassettes est “CS” tandis que “MF” est employe pour le FreeWheel. Evidemment, il faut utiliser la cassette adequate correspondant a son Moyeu arriere (voir chapitre en question).

  • Les Cassettes de 7 pignons vont sur les moyeux FreeHub de 7 bien entendu, mais peuvent egalement s'installer sur un moyeu prevu pour 8/9/10 en ajoutant un «spacer» de 4.5 mm. Les Cassettes de 8, 9 ou 10 pignons s'installent sur le moyeu prevu pour 8/9/10; elles peuvent eventuellement tenir sur un moyeu de 7 mais en retirant au moins un des pignons extreme. Enfin, la Cassette de 11 pignons se pose sur un moyeu exclusivement prevu pour du 11 (avec ces cassettes de 11 pignons, on entre generalement dans le haut de gamme).

  • Le choix de la configuration de pignons de la Cassette va generalement de pair avec celui des plateaux de pedalier. Mais je vais y revenir par la suite.

  • Un Constructeur comme Shimano vend plusieurs type de configurations de pignons par Cassette; ces configurations sont sensees garantir plus de fluidite dans le changement des vitesses en theorie. Il est cependant possible de construire sa propre configuration de Cassette avec une succession de pignons de votre choix: en disposant les pignons de bonne largeur avec les spacers appropries, voir la charte en question (site en anglais) sur http://sheldonbrown.com/cribsheet-spacing.html. Enfin il faut savoir qu'en retirant les 3 rivets qui maintiennent generalement les 6 ou 7 pignons les plus larges de la cassette, on s'expose a endommager plus rapidemment l'embout du moyeu arriere Freehub, du moins si celui-ci est en aluminium comme c'est souvent le cas.

  • En ce qui concerne le confort de voyage, le nombre de pignons disponibles sur la cassette n'a pas reelement d'importance ; et c'est bon a savoir car le matos a 7 vitesses est du bas de gamme pas cher, quand les configurations a 11 pignons sont du super haut de gamme !). Ce qui compte vraiment pour du cyclo-tourisme c'est d'avoir la plus large gamme de «gear ratio» possible.

  • Pour faire simple, le gear ratio correspond grosso merdo au nombre de tour de la roue arriere effectue pour une rotation de pedale. En clair : un gear ratio le plus minime vous permettra de grimper une pente super raide sans trop souffrir quand un ratio tres large vous permettra d'aller tres vite sur du plat ou dans les descentes.

  • On determine ce fameux «gear ratio» en fonction de plusieurs elements du velo: en particulier, les differents pignons de la Cassette, les differents plateaux de pedalier, la longueur de bielle (crankarm) de pedale (en general 170 ou 175 mm sur les MTB) et bien sur le diametre de la roue. Il existe plusieurs sites internet qui proposent des calculateurs de gear ratio, en autre il y a http://sheldonbrown.com/gears/ (en anglais toujours)



  1. Le Pedalier (Crankset)

  • Le choix de l'ensemble des plateaux de pedalier s'effectue en fonction de 4 criteres: a) la taille des differents plateaux, b) la longueur des bielles de pedale, c) le type de connection a l'axe du pedalier (Bottom Bracket), d) le choix d'un materiel qui respecte la «ligne de chaine» (Chainline) de votre becane et enfin e) du gear ratio desire (voir chapitre sur cassettes).

  • La plupart du temps il y a 3 plateaux sur un MTB avec une cassette de 7 a 10 pignons. Eventuellement 2 plateaux pour des pignons de 10 a 11 vitesses ou encore un seul plateau dans le cas des velos equipes de moyeux arriere a vitesses integrees.

  • Comme mentionne precedemment, le choix du nombre de plateaux et de leurs tailles respectives (nombre de dents) est determine par le «gear ratio» de votre choix.

  • En general pour des MTB avec Cassettes de 7 a 9 pignons, Shimano propose des configurations de plateaux comme 48/38/28, 44/32/22 ou encore 42/34/24 par exemple.

  • La longeur des bielles de pedalier, de 170 ou 175mm pour du MTB donc, est en general fonction de la taille du cycliste. Une personne plus grande utilise souvent une bielle plus longue.

  • La ligne de chaine de votre velo doit correspondre au maximum, a l'avant comme a l'arriere. A l'avant il s'agit de la distance entre le milieu de la boite de l'axe du pedalier et le milieu du groupe de Plateaux (le plateau du milieu quand on en a 3); a l'arriere, c'est plus difficile a controller car la roue n'est pas symetrique mais ca demeure la distance entre l'axe central de la boite et le milieu de la Cassette (5eme pignon sur une cassette de 9). Sur la plupart des MTB, la ligne de chaine varie entre 47.5 et 50 mm et les constructeurs de Pedaliers mentionnent pour quelle ligne de chaine chaque modele correspond. Une mauvaise correspondance entre les lignes de chaine est synonyme de changements de vitesses plus merdique a passer, a controler donc !


  • Enfin le Pedalier doit correspondre a l'Axe de pedalier (Bottom Bracket) installe (et au derailleur avant egalement, a voir dans le chapitre correspondant).

  • Pour etre complet, je dois mentionner que les pedaliers sont vendus par modeles theoriquement compatibles pour une transmission d'un nombre de pignons determine. En realite un pedalier prevu pour 8 vitesses par exemple fonctionne tres bien avec un systeme a 9 ou meme 10 vitesses et reciproquement.

  1. Axe de pedalier (Bottom Bracket)



  • L'Axe de pedalier est la partie qui relie le pedalier au cadre du velo, il s'agit ni plus ni moins d'un axe bloque entre des roulements a billes de chaque cote.

  • La plupart des axes de pedalier installes sur les MTB recents sont des modeles de blocs scelles (sealed cartridge) et ne demandent pas d'entretien.

  • Les elements a connaître a propos de l'axe de pedalier sont: le diametre de la boite de l'axe de votre cadre de velo, la longueur de l'axe et enfin la forme des extremites de l'axe.

  • Le diametre de la boite de l'axe est de 68mm (68 - BC 1.37" x 24) sur la grande majorite des MTB, ou plus rarement de 73mm (73 - BC 1.37" x 24) sur certains modeles de velo avec cadre a «tubes larges».

  • La longueur de l'axe dependra du pedalier (crankset) en place pour correspondre a la ligne de chaine de votre systeme de transmission. Les constructeurs en general fournissent des chartes de compatibilites, a trouver sur le net.

  • La forme des extremites de l'axe sont au choix (produits Shimano): Carre, de type Octalink, Isis et Hollowtech. Les modeles a extremites carrees sont les plus basiques et parmis les moins chers car standards !

  1. Chaine (Chain)



  • Basiquement, il existe 4 differentes tailles de chaine: une pour cassettes de 6/7/8, puis pour 9, pour 10 et enfin pour 11 pignons.

  • L'epaisseur de la chaine est inversement proportionelle au nombre de pignons en usage. Si la chaine de base pour 7-8 vitesses est presque souvent incassable, ce n'est pas toujours le cas pour les 9, 10 ou 11 vitesses, meme en haut de gamme !

  • En general, les chaines sont parmis les elements de la transmission qui souffre le moins de problemes de compatibilites entre constructeurs (du moins en dessous de 11 vitesses) tant que l'on choisit la bonne taille.

  • Les chaines sont vendues ouvertes et avec 116 ou 120 maillons mais il faut en placer une sur le velo de cette longueur correspondante : mettre la chaine a la fois sur les plus grands pignon et plateau (sans passer a travers le derailleur arriere) et rajouter 2 maillons de rab. Il faut utiliser un brise-chaine pour monter ou demonter les maillons.

  • La chaine est probablement un des elements du velo qui necessite le plus d'entretien. Son usage requiert de la nettoyer au mieux le plus regulierement mais aussi de la lubrifier avec de l'huile (voir chapitre maintenance).



  1. Derailleur Arriere (Rear Derailleur)

  • Il y a 3 caracteristiques importantes a connaître pour choisir le Derailleur arriere: premierement verifier quel type de support existe sur le cadre, ensuite le nombre de pignons sur la Cassette a passer et enfin la longueur de la cage.

  • Le support de Derailleur du cadre determine quel type de modele vous pouvez utiliser. Il est cependant possible de le remplacer si necessaire. La plupart des modeles de cadres pour MTB recents possedent neanmoins des supports qui acceptent tous les Derailleurs arrieres de Shimano ou SRAM cela-dit.

  • Un modele de derailleur arriere est suppose correspondre pour changer un certain nombre de vitesses. Un Derailleur arriere fonctionnera toujours pour une cassette avec un pignon en moins mais pas forcement le contraire si le pivot ne peut se detendre suffisament. De surccroit, les galets de la cage sont prevus pour une certaine largeur et epaisseur de chaine et ne peuvent pas forcement entrainer une chaine plus etroite.

  • Il existe 3 types de cages de derailleurs arrieres: court, normal (souvent appele a tord «long») et large. Pour un pedalier a 3 plateaux on ne peux utiliser de derailleur avec une cage courte. Autrement pour determiner quel type de derailleur est necessaire de calculer la «capacite de derailleur»: cap. der. = (nombre de dents du plateau le plus grand - nombre de dents du plateau le plus petit) + (nombre de dents du pignon le plus grand - nombre de dents du pignon le plus petit)

  • Pour des Derailleurs Shimano: si la cap. der. > 45 il faut une cage large, et si 45 > cap. Der. > 33 une cage normale suffit

  • Pour des Derailleurs SRAM: si la cap. der. > 43 il faut une cage large, et si 43 > cap. Der. > 37 une cage normale suffit

  • En plus court, si vous utilisez un systeme de transmission classique a 3 plateaux et large gamme de pignons (11-32 ou 11-36) comme c'est souvent le cas pour faire du «touring cyclism» il vous faut un derailleur a large (wide) cage.

  1. Derailleur Avant (Front Derailleur)

  • Il y a 4 caracteristiques importantes a connaître avant de choisir un Derailleur Avant: le diametre du tube de selle, le positionnement du cable de derailleur, l'angle de passage de la chaine (chainstay angle) et enfin la compatibilite avec le pedalier.

  • Dans une certaine mesure le nombre de pignons utilises sur la cassette entre en compte. Si un derailleur avant est supose etre compatible pour une transmission avec 8 pignons il peut fonctionner avec 9 mais les plateaux passeront un peu moins facilement. Dans le cas inverse, avec un derailleur pour du 9 avec une installation de 8, la largeur de la chaine peut generer des risques de frottement.

  • Le diametre de tige de selle importe pour le systeme de fixation «clamp-on» du derailleur. En general sur les MTB standard le diametre est de 31.8 mm (1 1/4"), eventuellement de 34.9 mm (1 3/8") pour certain cadre ultra-larges. La plupart des derailleurs Shimano s'adaptent sur une large gamme de diametre de tube grace a des plots adaptes cela-dit.

  • Il existe un autre type de derailleur avant qui se fixe directement sur l'axe du pedalier: dans ce cas c'est le diametre de la boite qui importe. Chez Shimano, ces modeles de derailleurs ont le suffixe «-E» ajoute a la reference pour le distinguer des modeles classique pour tube de selle.

  • En fonction du positionnement, ou routage, du cable d'actionnement du derailleur vous choisissez le type de modele voulu: si le cable passe par dessous le cadre et la boite de pedalier il s'agit d'un «bottom pull» ou d'un «top pull» si le cable chemine parle dessus du cadre et tout au long de la tige de selle. Dans la grande majorite des cas sur les MTB, le cable est en bottom pull.

  • L'angle de passage de chaine (chainstay angle) est determine par l'angle existant entre l'axe du moyeu arriere et l'axe de pedalier. Concretement, il s'agit de choisir un modele de derailleur qui permette le passage de la chaine verticalement en toute circonstance sans qu'elle ne frotte sur la cage du derailleur avant.

  • L'angle de passage de chaine est en general mentionne sur chaque derailleur avant: avec une marge de 3° toujours, il en existe pour 66°- 69° (suffixe -6 sur reference Shimano) ou pour 63°- 66° (suffixe -3 sur reference Shimano). L'angle 66-69 etant majoritairement present sur les MTB.

  • Enfin il faut toujours verifier la compatibilite du derailleur avant avec le pedalier. A savoir, s'il est adapte au bon nombre de plateaux (double ou triple), correspond aux dimensions des plateaux max et mini et aussi a la difference entre le plus grand et le plus petit plateau (ou la capacite maximale du pedalier). En general les constructeurs indiquent ces caracteristiques et compatibilites.

    Par exemple, le derailleur avant Shimano FD M360 correspond pour un pedalier triple, avec un grand plateau contenant entre 42 et 48 dents et pour une capacite maxi de 20 (dans ce cas pour des pedaliers de 42/32/22 ou 48/38/28). Un derailleur FD M430 correspond pour un pedalier triple, avec un grand plateau contenant entre 44 et 48 dents et pour une capacite maxi de 22 (dans ce cas pour des pedaliers de 44/32/22 ou 48/36/26 en l'occurence)

  1. Manettes (Shifters)

  • Les manettes sont montees sur la barre de guidon et sont le dernier maillon de la transmission, le contrôle. La manette de gauche contrôle les plateaux (ou non, s'il s'agit d'un pedalier a plateau unique pour 11 vitesses ou pour un moyeu a vitesses integrees) et celle de droite actionne les vitesses de la cassette.

  • Il existe des systemes a actionner principalement a gachettes, et d'autres a controles rotatifs mais ces derniers sont generalement du bas de gamme. Il existe egalement des technologies pour actionnement plus rapides et confortables comme le rapidfire de Shimano, mais je ne connais pas vraiment ce systeme.

  • Il y a egalement 2 types de manettes de vitesses, les modeles «normaux» et celles avec manettes de frein integrees. En general, ces dernieres se retrouvent principalement sur les manettes meilleur marche.

  • La manette des pignons (de droite) est specifiquement utilisee pour le nombre de pignons sur la cassette, mais il est possible de l'utiliser avec une configuration avec moins de vitesses; dans ce cas, la derniere et plus grande vitesse de la manette est neutralisee.

8) Freins (Brakes):

  • Il existe tout un tas de types de freins pour velos, mais il y a principalement 2 categories: les freins a jante et ceux a disques.

  • Le freinage sur la jante, ou «a machoire», est consiste a presser des patins de gomme dure de part et d'autre de la jante de chaque roue. Parmis les freins a jante il existe plein de modeles differents: a etriers, a cantilevers et V-brakes parmis tant d'autres. Le modele V-brake cependant est de loin le systeme le plus rependu sur les MTB usant le freinage a jante.

  • Les freinage a disque consiste a serrer deux plaques sur un disque monte separement sur le moyeu de chaque roue. Il existe principalement 2 types de freins a disques, ceux actionnes mecaniquement par cable traditionel et ceux fonctionnant avec un systeme hydraulique (plus efficace mais beaucoup plus cher).


  • Le choix entre freinage a jante ou a disque est parfois difficile: un systeme presentant souvent des avantages qui sont exactement les faiblesses de l'autre … et inversement.

  • En gros, les V-brake sont efficaces, bon marché, légers, simples a utiliser et a depanner, et ils sont faciles a trouver partout a travers le monde. Les freins a disques sont aussi efficaces, fonctionnent dans toutes les conditons climatiques, n'abiment pas les jantes et s'usent moins rapidement.

  • Cependant, l'usage de freins a disque ne permet pas toujours de placer un porte bagage sur la roue concernee, ce qui est un reel desavantage pour du cyclotourisme. En tout cas pas pour placer de solides portes bagage en acier, mais certain modeles en aluminium avec un cote incurve.

Article suivant :
Le velo pour les nuls - part 3
Billet précédent :
Le velo pour les nuls - part 1